Nice Matin : la casse sociale des "rois de la finance"

Publié le

Depuis des mois et des mois, les rois de la finance, Hersant, Tapie, Icart et son investisseur suisse jouent à la roulette russe avec les salariés de Nice-Matin.

Le résultat de leurs manœuvres financières est le redressement judiciaire du groupe Nice-Matin, la mise en danger du journal et en plus une casse sociale terrible pour des centaines de salariés. C’est lamentable !

Depuis des mois, ces rois de la finance méprisent les salariés et l’information en leur promettant l’arrivée d’argent miracle qui n’est jamais venu et en plus sans jamais proposer un projet de développement du journal.

La fédération des Alpes-Maritimes du Parti Communiste Français tient à apporter tout son soutien aux salariés et souhaitent l’arrivée d’un projet sérieux tant financièrement qu’éditorialement pour une presse locale de qualité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article