La colère monte ....

Publié le

Le jeudi est une journée qui commence tôt pour la militante politique que je suis. En effet, je passe comme d'habitude chercher plus de 200 exemplaires de notre journal "Le Patriote Côte d'Azur".

Mais aujourd'hui, je commence par un rendez-vous avec les délégués syndicaux pour parler de la situation de leur entreprise mise en liquidation judiciaire. Leur crainte du licenciement est importante et leur colère contre les "pseudo" acheteurs et leurs fortunes est énorme !

Dans la journée, 83 % des salariés de Nice-Matin , Var-Matin votent une motion de défiance contre le groupe Hersant - GMH qui les a emmené au redressement judiciaire.

11H, sitting des infirmières devant St Roch, les professions de santé en ont ras le bol d'être malmenées. Des dizaines d'emplois sont possibles dans ce domaine. Et pourtant, souffrance au travail,, surmenage, pas assez de temps pour les patients ... C'est leur quotidien !

Vers 12H, les cheminots continuent leur lutte avec l'aide des députés Front de Gauche à l'intérieur de l'Assemblée.

Vers 13H, des nouvelles des intermittents, toujours déterminés et qui se mobilisent pour être présents à la fête du château

Pendant ce temps, la droite s'amuse à porter plainte et trainer une camarade de La Trinité devant les juges pour diffamation.Et oui, on n'oublie jamais que dans sa grande tradition, quand on parle de choses qui fâchent, la droite des Alpes-Maritimes nous donnent toujours les limites de leur définition de la liberté d'expression !

Nous allons bien vers une grande fête du château, une fête exprimant la colère et la construction de perspective avec entre autres tous les acteurs des luttes des cheminots , de Nice Matin, des intermittents, des personnels de santé.

La colère monte ....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article