Rythmes scolaires à Antibes, zéro pointé !

Publié le

Le plan Leonetti –Dahan des rythmes scolaires est retoqué. La raison est assez simple, le maire a nié la réalité depuis le début de la construction de ce projet. Il a refusé d’entendre les conseils d’école c’est-à-dire la communauté scolaire.


En effet, 4 conseils d’école avaient refusé le projet et 15 avaient demandé des aménagements et cela le maire a voulu le nier.


Dès la publication du décret les élus Front de Gauche demandaient l’ouverture d’un grand débat public avec toute la communauté scolaire, les services de la mairie et les associations. Ce débat aurait aussi pu permettre de repenser le contrat éducatif local qui date de plus de 10 ans dans notre ville et surtout de prendre en compte l’intérêt des enfants.


Jean Leonetti a toujours refusé ce débat, il a préféré la position politique dogmatique aveugle et du coup il n’y a plus le choix, le décret s’appliquera sans débat !


Peut-être était-ce calculé de la part de la majorité qui ne voulait pas porter la responsabilité d’un décret imposé par le gouvernement ?

Publié dans Antibes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article