L'incroyable capacité à se mobiliser ...

Publié le

La semaine dernière, les jeunes des quartiers se sont fortement impliqués dans le collectif pour une paix juste et durable pour les palestiniens et les israéliens.

Cette forte mobilisation a bien montré leur capacité à peser sur les mouvements de résistance à la fatalité et à la folie de ce monde où le gouvernement Netanyahou continue les discours de guerre.

Alors pourquoi ne se mobilisent-ils pas pour de nouveaux droits sociaux ?

Pourquoi ne se mobilisent-ils pas pour se faire entendre pendant des campagnes électorales ?

Ces jeunes veulent plus d’égalité et plus de justice mais ne croient pas en la politique et encore moins aux partis politiques. Ils ont pourtant beaucoup de choses à dire mais pour l’instant leur seul point commun, leur seule solidarité est la caractérisation religieuse. C’est pour l’instant la seule chose qui les rassemble disent-ils.

Pour la plupart, leur rapport à la politique date de l’élection présidentielle où ils ont voté très majoritairement Hollande que beaucoup d’entre eux fustigent actuellement.

Leur autre expérience politique est « le clientélisme » local où on leur promet un logement décent ou un petit boulot pendant les campagnes des élections locales expliquent-ils.

Alors comment renouer le dialogue avec ces jeunes ? Comment les écouter et les aider à donner du sens politique à leur colère ?

Les réponses à ces questions seront sans aucun doute un élément essentiel au Vivre Ensemble dans notre société si déchirée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article