Campagne pour des transports collectifs performants et gratuits

Publié le

La Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis (CASA) regroupe près de 30 communes de la vallée de l’Esteron jusqu’au littoral. Ces communes, dont la plus grande est la deuxième ville des Alpes-Maritimes, sont reliées par des centaines de kilomètres d’un réseau routier vétuste et peu entretenu. Ce territoire est un des plus accidentogènes de la Côte d’Azur. Les transports collectifs et en particulier le réseau Envibus sont peu développés pourtant, cette entreprise dont les salariés ont démontré à plusieurs reprises leur volonté de travailler dans un cadre performant pourrait jouer son rôle beaucoup plus important dans le déplacement des habitants de la CASA du département et des touristes.

Jusqu’à présent il n’y a pas de volonté de la part de Jean Leonetti, président de la CASA mais aussi député – maire d’Antibes – Juan les Pins et de son bureau où siègent les maires de Valbonne, de Vallauris, de Biot… de faire des transports collectifs une priorité.

C’est le but de la campagne que vont porter les militants PCF-FdG dès la rentrée de septembre en proposant une pétition pour la gratuité des transports collectifs sur le territoire de la CASA mais aussi des propositions concrètes pour améliorer et développer le réseau.

Avec les usagers, avec les salariés d’Envibus, nous pouvons construire un vrai réseau qui réponde aux besoins de la population.

Nous ferons connaître aussi nos propositions pour un véritable TCSP (Transport en Commun en Site Propre) afin que celui-ci ne soit pas repoussé aux calendes grecques et ne se réduise pas à quelques portions de routes. Comme nous l’avons fait pour le pôle multimodal de la gare, nous mènerons cette campagne sur le terrain avec toutes celles et tous ceux qui le souhaitent.

Proposition d'un double anneau pour un Grand-Huit
Proposition d'un double anneau pour un Grand-Huit
Proposition d'un double anneau pour un Grand-Huit

Proposition d'un double anneau pour un Grand-Huit

Déclaration concernant les transports collectifs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article