Les militants PCF contrôlés par la police à Cannes

Publié le

Comme tous les samedis matins depuis des dizaines d' années, les militants communistes vendaient la presse communiste au marché de la Bocca.

Humanité Dimanche et Patriote sont présents tous les samedis sur ce marché.

Apparemment cela gène. La police municipale est venue contrôler les papiers des militants et dressé un procès verbal contre cette vente.

La presse communiste ne ferait-elle pas partie de la liberté de la presse pour M. Lisnard, maire de Cannes. Et oui aussi n'est pas resté longtemps charlie !

Evidemment les militants communistes continueront à vendre la presse tous les samedis !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article