Antibes, Conseil municipal du 6 février 2015

Publié le

Vendredi 6 février, le 1er budget de cette mandature a été présenté. Environ 5 heures de débat pour plus de 30 délibérations.

Tout d’abord je suis intervenue sur quelques décisions prises par le Maire dont il nous rend compte au conseil municipal. (mon intervention)
Au sujet du péril imminent, le maire prétend que la ville a fait tout ce qu’elle devait faire et maintenant la propriétaire doit faire faire les travaux.
Pour la gestion de la salle Azur Aréna, le Maire continue à dire que la DSP à Vert Marine est une bonne affaire.
Quant aux écarts des montants des marchés, le Maire m’explique que ces variations sont la base de la bonne gestion.

Je suis la seule à voter Contre la réduction du recrutement des saisonniers pour l’animation extra-scolaires. Le recrutement de saisonnier est encore une fois sacrifié et la jeunesse aussi, lamentable !

On nous présente pour information le rapport des délégataires des kiosques alimentaires des plages et des plages. A noter que ces rapports portent sur l’activité 2013, pas de nouvelles fraiches !

Nous passons au projet urbain Marenda-Lacan et la prolongation de la concertation sur 2 sujets (la construction d’un équipement public à vocation scolaire et la végétalisation de la place).
Dans la présentation de la délibération, le Maire annonce comme décidé les simples 35% de logements sociaux alors qu’au mandat précédent il avait annoncé 50%.
Je commence donc mon intervention par mon opposition à cette baisse du nombre de logements sociaux et la volonté de notre Maire de ne toujours pas respecter la loi SRU. (mon intervention)
Le Maire répond alors très clairement que la ville d’Antibes n’aura jamais les 25% de logements sociaux.
Au sujet de cette délibération, le FN n’a toujours rien à proposer pour l’aménagement de notre ville.

Je vote l’étude de la ZAC des Combes par la SPL Antipolis Avenir.

Je vote pour 4 délibérations concernant la culture, des modalités d’achat et de mise en vente de revue dans les différents musées et une convention avec une association « cultures du cœur » qui permet un peu d’ouvrir la culture à des personnes qui n’en ont pas les moyens financiers.

Je vote pour l’achat par la ville de places sociales et solidaires lors des spectacles de AAA.

Je m’abstiens sur la modification du PLU. (mon intervention)

Je vote contre la délibération concernant le Palais des congrès qui demande 400 000€ à la ville pour combler des manques. (mon intervention). Le Maire prétend que c’est un investissement obligatoire pour la DSP.

Je vote pour la majoration de 20% de la TH sur les résidences secondaires. (mon intervention)
Le Front National vote Contre en voulant défendre le pouvoir d’achat de ces « pauvres gens » qui ont une résidence secondaire sur la Côte d’azur et qui veulent un jour prendre leur retraite dans notre département.
Et oui sans surprise, quand on s’en prend au portefeuille des plus aisés, l’extrême droite est là pour les défendre.
Le Maire reprend alors la parole pour dire qu’il s’excuse d’être obligé d’appliquer cette mesure qui pour lui n’a aucun intérêt fiscal, et oui lui aussi a du mal à prendre l’argent où il est !

Nous passons à l’examen du budget.
Le Maire commence par « sa complainte » contre l’austérité imposée par le gouvernement, la réforme des rythmes scolaires et le fait que la ville ne fera pas ce qui sont les compétences de l’État sauf ce qui concerne la sécurité et la solidarité.
(Mon intervention)
Le FN lance de grandes tirades contre l’endettement mais rien sur les banques et explique qu’il faut faire plus d’économies sur les salariés sauf au sujet de la police municipale qu’il faut armer d’une façon plus importante.
Le PS parle essentiellement de subventions discutables sur certaines associations mais accepte volontiers les économies proposées par le Maire.
A mon intervention, Jean Leonetti répond que le service public ne sortira pas notre pays de la difficulté et que la nécessité d’économie oblige à aller vers les PPP (partenariat Public Privé).
Il continue à vouloir restreindre les budgets de déplacement des élèves des écoles publiques et ne voit pas l’utilité d’une classe verte dans les conditions actuelles dit-il !
Il est fier d’avoir fait une économie de 120 emplois sur 6 ans tout en nous expliquant que les charges financières (coût des banques) ont augmenté de 9% !

Et oui, le plan social dans la fonction publique continue en silence !


Je vote Pour les augmentations progressives de la taxe de séjour après avoir eu l’assurance qu’elle s’appliquera aux hébergements dans les ports de plaisance.
Le FN montre encore que pour eux, il ne faut surtout pas toucher au porte-monnaie des touristes aisés en votant contre cette délibération qui augmente avant tout la taxe de séjour pour les palaces et les hôtels 4 étoiles et la laisse 5 fois plus basse pour les campings.

Nous passons à des délibérations sur le patrimoine immobilier de la ville.
Je suis la seule à voter Contre la vente d’une propriété en plein cœur de ville. (mon intervention)

Ensuite 3 délibérations concernant des subventions à la SACEMA pour l’acquisition en VEFA de logements sociaux (environ 68 en tout). Je vote évidemment pour ces délibérations
Le FN votent comme d’habitude Contre étant opposé à la construction de logements sociaux !

J’ai voté Contre l’achat de nouvelles caméras de vidéosurveillance!
(Mon intervention)

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article