Ras le bol des inégalités !

Publié le

Ras le bol des inégalités !

Et oui encore une journée où je me mets en colère.

- Difficile de croire à une justice égale pour tous après le jugement du tribunal au sujet de la mort de Zyad et Bouna. D'ailleurs leur avocat ce matin criait à la discrimination et fustigeait le juge qui a porter un jugement sur un monde qu'il ne connaît pas : celui de la jeunesse des quartiers populaires.

- Difficile d'entendre les horreurs de de Marion Maréchal Le Pen, de Ciotti et d'Estrosi qui va même jusqu'à dire que Zyad et Bouna étaient en excès de vitesse avant de mourir alors qu'ils étaient à pied. Et oui, ma grand mère disait "il faut tourner 7 fois la langue dans ta bouche avant de parler" mais Estrosi en campagne, il ne prend pas le temps de réfléchir, il parle, il parle .....

- Difficile de voir l'étalage de paillettes, de dorures, de billets de banque, d'espace public privatisé par des stars de cinéma qui veulent claquer leur fric tranquille alors que des festivals populaires disparaissent et que des millions de personnes n'ont plus accès aux loisirs, à la culture !

- Difficile d'entendre des horreurs au sujet du collège un jour de grève par la droite qui explique que "la vie est une sélection et donc on ne peut pas demander la réussite pour tous" au lieu de travailler à des solutions pour une école de l'égalité. Rendez-vous le 6 juin pour notre débat à Antibes sur l'avenir de la jeunesse et je ne crois pas que cette question ne se résume au latin, au grec et à l'allemand. Un jour, je prendrai le temps de vous parler de l'enseignement des maths et du collège....

- Difficile d'entendre que le Maire d'Antibes ne se prononce pas sur la dilapidation d'un bien commun: la Villa Inch'Allah et la Palombière, vendus au plus offrant des spéculateurs immobiliers du Cap d'Antibes alors que ce lieu a été donné au Conseil départemental pour servir les enfants.

- Difficile d'entendre les victimes de marchand de sommeil de Juan-les-Pins, victime de harcèlement, de vie indigne par des propriétaires fous et méchants. Les élus de la majorité, la préfecture sont au courant et rien ne se passe. Lamentable , irresponsable, indigne, les élus qui se taisent sont complices des marchands de sommeil !

- Difficile de voir une dame expulsée, le bras en écharpe après une opération parcourir les associations pour trouver un logement et entendre l'assistante sociale du CCAS lui dire de cherche un appartement sur leboncoin !

Voilà quelques raisons pour lesquelles j'ai pris des responsabilités au parti communiste, pour combattre ces inégalités, ouvrir les yeux sur la société et combattre les inégalités.

L'égalité est un discours moderne, progressiste, de gauche pour ne pas accepter la fatalité de la reproduction des inégalités, de la misère et d'une société qui ne voudrait que reproduire les schémas d'une hiérarchie sociale bien installée du droit du sang pour la nationalité, pour les responsabilités politiques, industrielles, professionnelles ...

Tout cela est injuste et l'égalité des droits doit être un combat de tous les jours !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article