Transport en commun...

Publié le

Transport en commun...

Hier a eu lieu l'Assemblée Générale de l'AUTEC (Association des Usagers des Transports en Commun).

Etaient présents 2 élus de Vallauris : La Maire, Mme Salucki et M. Dubois.

M. Dubois a la spécificité d'être un ancien membre du bureau de l'AUTEC. A l'époque, il trouvait que le service avait beaucoup de retard mais maintenant dans la majorité de la ville de Vallauris et de la CASA, il trouve que tout va bien ... Et oui, c'est de la magie !

Quant à La Maire de Vallauris, la seule parole de juste qu'elle a pu dire est qu'elle n'est pas spécialiste mais elle continue de "pleurer" sur le coût d'un service public et parle de l'argent de la population ....

La présence de 2 salariés de la CASA remettent quelque petite chose en place en expliquant le financement par le Versement Transport.

Mais La Maire continue en disant que sur ce territoire, tout va très vite et qu''il faut sans arrêt s'adapter et ne semble pas pour des couloirs de bus, que les développements des transports en commun sont difficiles et blablacomplainte !

Au fait, vous trouvez que les transports vont vite vous ????? Cela ne fait que plus de 10 ans que l'on parle du projet de Bus-Tram, vous l'avez vu, vous ???

J'ai donc rappelé que le versement transport était payé par les entreprises et en plus n'était pas au maximum tellement la CASA a peu d'ambition pour le transport en commun. J'ai aussi rappelé que nous vivons dans un territoire où il se passe des choses les soirs et que des gens ont peut-être envie de sortir le soir et ne pas subir le "couvre-feu" de l'horaire de bus qui est à 20H pour certaines lignes comme celle d' Antibes à Vallauris. J'ai aussi rappelé la nécessité de construire des couloirs de bus pour rendre attractif les TC.

Vraiment le travail d'expertise des lignes de l'AUTEC ne mérite pas des élus aussi peu concernés par les transports en commun.

Au fait, la Maire de Vallauris ne voit pas l'intérêt de parler de réchauffement climatique quand on parle transport.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article