Ecouter, Débattre, Convaincre ...

Publié le

Ecouter, Débattre, Convaincre ...Ecouter, Débattre, Convaincre ...

Dans 6 semaines aura lieu le 1er tour des élections régionales, on a l'impression que tout le monde est tétanisé et refuse d'aller débattre avec la population.

Et pourtant .... Pour la liste de la Gauche Rassemblée (FDG/EELV) ce n'est évidemment pas le cas, la campagne de proximité est engagé depuis maintenant plusieurs semaines.

Pour moi, la campagne c'est continuer comme tous les jours à faire de la politique, à expliquer nos propositions, à écouter les habitants de notre département, à continuer à convaincre que d'autres choix sont possibles.

Par exemple, mardi 27 octobre, nous sommes allés parler aux postiers à 6H15, aux territoriaux à 7H ... Vous savez tous ces services publics qui réveillent nos villes et qui sont indispensables à notre vie quotidienne.

Ensuite plus de 2 heures sur le marché. Ce sont des centaines de personnes qui nous rencontrent, qui parfois nous méprisent, parfois nous provoquent mais qui souvent s'arrêtent pour discuter un peu, pour comprendre, pour nous dire leur déception du gouvernement socialiste, pour montrer leur lassitude, pour nous encourager, pour nous dire que leur vote est acquis, pour nous féliciter de notre volonté de rassembler et construire une nouvelle gauche ...

Un discours et des impressions très loin des chaines d'info et de la télé.

Non contrairement au silence des médias sur l'intérêt des élections régionales, des gens se posent des questions et le peuple de gauche est bien là incertain, parfois désemparé mais à l'écoute de ce que nous construisons et à l'écoute de nos propositions.

Allez, osons, libérons-nous, allons au contact de la population pour débattre.

Demain, je recommence avec la journée de la région coopérative, sociale, écologiste et citoyenne à Antibes.

Dès 6H30, nous serons aux 2 centres de tri : avenue Jules Grec et à Weisfeller

Ensuite rencontre avec la population dans le quartier de St Claude et des Combes.

A midi, nous serons au restaurant d'entreprise de Sophia-Antipolis

L'après midi, nous irons à la rencontre des locataires du parc sociale d'Antibes

Le soir, on fera le point autour de l'apéritif à la section du PCF et avec l'objectif de préparer une nouvelle journée de ce type la semaine prochaine.

Commenter cet article