La campagne bat son plein ...

Publié le

La campagne bat son plein ...La campagne bat son plein ...

Je vois souvent dans la presse, j'entends souvent dans les débats "nous, on fait de la politique autrement" ....

C'est la phrase à la mode mais n'est-elle encore plus conventionnelle que beaucoup d'autres phrases .....

Nous, militants de la liste "Pour une région coopérative, sociale, écologiste et citoyenne", on fait de la politique normalement et simplement c'est comme cela que l'on organise une campagne électorale mais aussi nos activités de tous les jours. Et cela avec un objectif, la solidarité, la justice sociale, la lutte contre les inégalités....Ce qui nous amène forcément à être dans les rues un peu à toute heure et dans les locaux du PCF qui sont ouverts à toutes les discussions au quotidien et pas seulement dans les périodes électorales.

Ainsi, mardi, à la permanence logement, une famille avec un bébé de 9 mois m'attendait pour m'expliquer leur situation : expulsion, hôtel une semaine et la crainte de dormir dans la voiture, le seul endroit qui reste à cette famille. Après quelques coups de téléphone, on arrive à prolonger la durée de la prise ne charge à l'hôtel mais rien n'est assuré encore, le travail continue.

Mercredi matin, dès 6h du matin, nous allons à la rencontre des salariés d'envibus, un lieu où nous avons l'habitude pour parler transports en commun. L'accueil est toujours aussi chaleureux et très politique. Après un petit café, on se "ballade" dans la ZI des trois moulins à la rencontre des salariés de Legrand, et des petites entreprises autour pendant qu'une équipe va coller quelques affiches.

Le soir, je suis invitée dans un débat sur les élections régionales .

Le jeudi, on parcourt de nouveau un quartier d'Antibes, le quartier de La Fontonne.

Voilà comment, nous, on fait de la politique (sans les médias qui ne s'intéressent pas à cette proximité) avec nos convictions, nos propositions et notre volonté de débattre avec la population.

Et ce type d'activité politique se passe dans beaucoup d'endroits dans le département.

Ce soir, rendez vous à Antibes pour nous exprimer dans les rues contre la banalisation du Front National à 18H

Auparavant, à partir de 14H, nous irons de nouveau à la rencontre des habitants de la cité du soleil et le San Sébastian à Vallauris pour les tenir informés de la réponse de la Présidente de Côte d'Azur Habitat à l'urgence de rénovation de ces résidences.

A bientôt pour de nouvelles rencontres.

Commenter cet article