Billet du jour sur le 2ème tour des élections régionales

Publié le

Billet du jour sur le 2ème tour des élections régionales

Depuis lundi, plein de journalistes m'appellent pour me demander ce que je vais voter dimanche, ces mêmes journalistes qui avaient depuis longtemps perdu mon numéro de téléphone mais qui l'ont retrouvé le dimanche soir à partir de minuit. Je leur répond tous avec courtoisie et un peu d'ironie ... Oh quel honneur de vous avoir au téléphone et après avoir répondu aux questions, je leur en pose quelques -unes sur leur façon de traiter l'information et leur façon de faire tourner les débats autour du FN depuis des mois et des mois et en particulier depuis les attentats du 13 novembre.

Depuis lundi, j'ai des messages de ceux qui savent ou qui savaient mais qui n'ont rien dit avant le 1er tour. Oui vous ne faites pas assez ça, vous avez fait ça... Pas assez de social ou trop, les tracts ne sont pas lisibles, le bulletin de vote pas de la bonne couleur .... Ma patience a parfois des limites !

Depuis lundi, j'ai des messages de ceux qui croyaient que le premier tour n'était pas important et qui voit là arriver l'insupportable et l'intolérable .....Ma bonne humeur se ternit parfois !

Depuis lundi, j'entends les responsables socialistes suffisament lâches pour se retirer sans discussion dès dimanche soir et qui continue à dire union, union, union.... Qu'ont-ils compris à la situation politique ?

Depuis lundi, je rencontre des camarades, des amis, des "compagnons de route" qui sont allés voter pour nous au 1er tour et qui sont en colère du retrait du PS qui prive les gens de gauche d'un vrai choix, qui va faire en sorte qu'ils n'auront aucun représentant pendant 6 ans au Conseil Régionale et qui me demande ce qu'ils doivent faire au 2ème tour.

Alors je vais le dire pour tous les lecteurs une bonne fois pour toute. Malgré cette crise politique, j'ai encore des certitudes moi aussi :

1°) Jamais de ma vie, je toucherai un bulletin de vote Front National.

2°) Jamais je banaliserai ce qu'est l'extrême-droite : les Le Pen, Vardon, Loeillet, Bettati, Tivoli, Chevalier......avec leur propos racistes, leur propos contre les logements sociaux, contre les fonctionnaires et les services publics, contre le vivre ensemble, contre la fraternité et les libertés individuelles. Donc jamais je me ferai à l'idée de voir un Vardon ou un Tivoli siéger au Conseil d'Administration d'un lycée.

3°) Jamais je ne m'abstiendrai car le vote est un droit durement acquis qu'il faut faire vivre.

4°) Jamais je ne me résignerai et je continuerai à faire vivre mes convictions de justice sociale, de partage des richesses et d'une société métissé, mélangées, pleine de cultures différentes et ouvertes à tous.

5°) Jamais je ferai confiance à la politique d'Estrosi pour améliorer la vie des gens, pour une politique socialement juste et écologiquement responsable mais j'irai voter dimanche pour faire perdre le FN.

Commenter cet article