La crise du logment continue à s'aggraver!

Publié le

La crise du logment continue à s'aggraver!

Ce matin, dans la presse locale. Un article voulait nous faire pleurer sur les finances locales d'une commune de la CASA, le Rouret.

Mais un peu plus loin, on apprend le scandale de leur politique du logement.

Le Rouret, ville assujettie à la loi SRU qui impose maintenant 25% de logements sociaux, ce qui devrait représenter 377 logements.

Et bien, ils en ont actuellement 17 et du coup la commune paie plus de 130 000 € d'amende pour non respect de la loi et la CASA a toujours plus de 3500 demandes en attente.

Je n'appelle pas cela de la justice sociale !

Aujourd'hui, le rapport de la Fondation Abbé Pierre livre les chiffres de la catastrophique crise du logement.

- 140 000 personnes en France sont sans domicile dont 30000 enfants. Ce chiffre a augmenté de 50%;

- 19000 personnes vivent dans un bidonville en France, 5ème puissance du monde

- 3,8 millions de personnes en France sont considérés comme mal-logées et 12 millions de personnes sont susceptible de basculer dans cette catégorie à cause de la cherté des loyers.

- 300000 personnes dans notre pays n'ont toujours pas accès à l'eau courante, à la douche, aux toilettes;

- 20% des français n'arrivent pas à se chauffer correctement.

N'est-ce pas un Etat d'urgence sociale ???

En même temps, l'Etat, le Conseil Départemental, la Ville vend au plus offrant les biens publics !

D'autres choix sont possibles. Au fait, dans les 3 plus grandes villes des Alpes-Maritimes, il y aurait 71 000 résidences secondaires occupées quelques jours par an et 34 100 logemenst totalement vides !

Cette société ne tourne pas rond, changeons-la !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article