Pas de débat à la CASA

Publié le

Pas de débat à la CASA

J'ai lu attentivement le compte-rendu du conseil communautaire de la la CASA. Une durée de 50 minutes pour un débat d'orientation budgétaire, on peut en effet dire que la CASA bat tous les records de rapidité ou plutôt tous les records de non responsabilité.

A l'article que je vous soumets en pièce jointe, j'ai une remarque à faire importante.

Le journaliste parle du vote à l'unanimité de la Gauche à l'Extrême-Droite. Je rectifie, la Gauche telle que je l'entend n'est pas représenté à la CASA donc dans le terme Gauche du journaliste, il faut lire socialiste ou personne soutenant le gouvernement. Ce détail est important.

J'ai siégé au mandat précédent à la CASA et la Gauche s'exprimait avec une autre voie, la mienne et les conseils communautaires duraient plus longtemps et Daunis, maire PS de Valbonne, Leonetti, maire LR d'Antibes et d'autres me répondaient.

Et là tout le monde se tait et le FN vote tout et ne propose rien ! Mais à quoi servent ces élus.

Non, le climat politique de la CASA n'est pas aussi consensuel et monocorde que cette institution voudrait nous le faire penser.

Alors oui, les baisses des dotations de l'Etat sont scandaleuses, mais oui le potentiel financier de la CASA est très important et depuis des années elle se construit des excédents budgétaires de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Alors constater que la CASA n'a aucun grand projet d'investissement alors que les besoins en habitat à loyer modéré, en transport en commun, en aménagement des fleuves et vallons, en développement économique ... sont si importants, c'est lamentable !

Commenter cet article