Panama papers : surprise ou confirmation ?

Publié le

Panama papers : surprise ou confirmation ?

Cet après-midi de permanence au local du PCF à Antibes, après une interview avec France3 sur la législative partielle, je pars à la recherche d'une illustration de mon petit billet du soir qui portera sur le "casse du siècle" et les sociétés offshore.

Alors évidemment direction le port d'Antibes pour chercher un drapeau du Panama vers le quai des milliardaires. Bon la saison n'a pas tout à fait commencé alors tous les pavillons ne sont pas visibles !

Mais pas de drapeau panaméen à l'horizon, par contre j'ai vu des dizaines de drapeaux de toutes les îles britanniques qui sont d'après certains sites internet les meilleurs paradis fiscaux : les îles Monserrat, Jersey ... Evidemment les Bermudes, les Seychelles,les îles Caïman, les îles vierges, le Luxembourg et beaucoup marqués City of London (bien répertorié sur les sites comme paradis fiscal)

Loin de moi, cette idée saugrenue que tous ces bateaux seraient achetés via des sociétés offshore mais j'aimerais bien un jour en savoir plus sur cette opulence que quasiment personne n'utilise.

Au fait, qui se rappelle de la fin de mandat de Sarkozy qui en 2012 après négociation avec le Président Panaméem, demandait d'enlever le Panama de la liste noire des paradis fiscaux et mettait fin à l'embargo financier ?

Qui peut croire et faire confiance aux Marine Le Pen, Philippot, Marion Maréchal Le Pen, Tivoli ... toute la bande du FN qui prétend parler au nom du peuple, parler au peuple alors que leur parti serait mouillé jusqu'au cou, voire même plus loin dans l'évasion fiscale avec le recyclage des anciens du GUD, de la fac d'Assas qui ont commencé leur militantisme par la violence et le finisse par la fraude fiscale organisée ? Lamentable et malhonnête !

Vous vous rappelez quand certains citaient en exemple la gestion de l'Islande qui s'émancipait des banques en ne payant pas leur dette mais par contre le 1er ministre se gavait avec des sociétés offshore. Enfin il a démissionné ce soir !

Alors je me souviens du peu de média en 2012 qui s'intéressait au rapport du sénat sur la commission d'enquête présidée par Eric Bocquet (sénateur communiste) sur l'évasion fiscale, ou du peu de publicité que les Pinçon-Charlot disposaient sur ces mêmes médias au sujet de leur livre sorti en septembre 2015.

Et bien maintenant soyons attentifs, ne laissons pas retomber ce scandale et exigeons un vrai partage des richesses et des lois fortes et appliquées contre l'évasion fiscale.

Et après ces révélations, vous croyez encore qu'il n'y a pas d'argent pour les services publics, pas d'argent pour vos retraites, pas d'argent pour augmenter les salaires, pas d'argent pour construire des logements à prix décents, pour construire de nouvelles voies ferrées vous pensez encore que la dette est problème insurmontable ?

Commenter cet article