Conseil municipal du 29 avril 2016

Publié le

Conseil municipal du 29 avril 2016

Ce conseil municipal a commencé par une présentation d’une étude de l’OFCE sur le développement de Sophia-Antipolis de 1997 à 2011.

Le rapporteur de l’étude nous montre des tas de graphiques et nous explique que l’écosystème est merveilleux, capable de créer de l’emploi y compris en pleine crise. Le seul petit bémol est le graphique sur les inégalités salariales qui se sont terriblement accrues sur cette période mais vraiment je n’étais pas au courant que je vivais dans un monde si merveilleux.

Je pose alors une petite question : « Pourquoi cette écosystème économique si merveilleux n’avait aucun impact social sur notre territoire puisque nous avons un taux de chômage très fort de 13% et un taux de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté de 13% aussi ? » ces chiffres sont malheureusement supérieurs à la moyenne nationale.

Le Maire, Président de la CASA balaie ma question d’un revers de la main en me disant que je ne savais pas apprécier la qualité du développement économique d’un monde ouvert comme Sophia Antipolis et que d’ici quelques semaines de nouveaux gros porteurs vont s’installer à Sophia !

Le conseil municipal commence par une motion du FN contre la vente à la sauvette et les masseuses non diplômées avec des amalgames qui ramènent ces vendeurs et ces masseuses à des potentiels djihadistes, avec toujours la même obsession de discriminer les étrangers.

Je vote contre cette motion après que le Maire explique que ce genre d’amalgames sont vraiment inutiles et détestables. De plus, il existe les arrêtés municipaux nécessaires et qu’il y a régulièrement des interventions de la police municipale.

Au sujet des délégations du conseil municipal au maire, je suis de nouveau intervenue sur un arrêté qui parle d’un Procès-verbal d’urbanisme datant de 2011 étudié par la justice seulement maintenant après les intempéries. (mon intervention)

Le Maire me dit simplement que c’est le temps de la justice et cela n’a rien à voir avec les intempéries du 3 octobre.

Je suis intervenue pour expliquer mon vote Contre la délibération sur l’évolution du temps de travail. Le PS s’est abstenu. (mon intervention)

Le Maire a donc dit qu’il ne voterait pas la loi El Khomri à l’Assemblée car elle ne ressemble plus à rien avec les modifications apportées, elle n’est plus assez libérale à son goût. Il explique que la flexibilité et l’annualisation du temps de travail est quelque chose d’indispensable et il remercie les partenaires sociaux d’avoir accepté cet accord.

Le FN qui vote toujours contre le recrutement de fonctionnaire, qui vote contre les coups de pouce sociaux comme la mutuelle ou les tickets restaurant, a voté contre cette délibération en expliquant qu’ils sont contre l’augmentation du temps de travail. Et oui, le populisme social incohérent était d’actualité hier dans le conseil municipal. Ils sont contre le service public, tapent régulièrement sur le coût de la fonction publique mais….

Je n’ai pas participé aux votes sur les concessions de plages qui n’étaient que quelques modifications de plans suite à des erreurs. Suite à une intervention du FN bourrée d’arguments faux contre les délégations de plage en disant que la loi littorale date de 2006 … Le Maire propose à l’élu d’aller au bout de son raisonnement et d’attaquer au tribunal administratif la délibération.

J’ai voté POUR le projet du secteur des 4 chemins. (mon intervention)

Le FN s’est abstenu en disant qu’il y avait trop de logements sociaux et qu’il fallait installer des horticulteurs sur ce site !

Je me suis abstenue sur la délibération concernant l’expulsion des squats sur le terrain avenue du 11 novembre (mon intervention). Le PS s’est aussi abstenu. Le Maire me répond avoir proposé l’accompagnement social aux habitants des caravanes qui auraient refusé et il considère que des enfants sont en danger sanitaire et éducatif.

J’ai voté POUR la délibération de demandes de subventions pour réparer quelques dégâts dus aux intempéries. Subventions qui viennent de la réserve parlementaire du Député Leonetti. (mon intervention)

La Maire me répond un peu excédé que la Ville d’Antibes ne fera pas d’étude particulière à ce sujet, qu’il n’y aura aucune remise en question des constructions de surfaces commerciales, que le projet des Clausonnes est un projet concerté et dispose de beaucoup de précautions et que l’imperméabilisation des sols était avant tout due aux pluies des jours précédents et pas au bétonnage.

Quant à Escota, il ne fera aucune demande, ni sur le bassin de rétention au péage, ni sur la nécessité d’un pont pour laisser passer la Brague !

Il ne veut que développer la culture ou plutôt l’éducation aux risques et compte sur la plan PAPI2 pour faire des travaux en amont de l’embouchure de la Brague.

J’ai voté pour la poursuite de la réalisation de la base nautique du Ponteil. J’ai voté pour les délibérations concernant le musée Picasso

J’ai voté POUR la construction d’une résidence sociale au 7 allée des sables gérée par API Provence pour des jeunes saisonniers. Un beau projet que conteste le FN en votant Contre et en fustigeant l’association API Provence qui ne loge que des immigrés et là encore des amalgames hallucinants dénués de tout raisonnement.

Le Maire intervient pour contester ce type d’amalgames et du coup, Tivoli vexé s’en va. D’ailleurs comme d’habitude il s’en va vers 18H comme plusieurs de ses collègues. Et oui, pour eux, de débat démocratique est toujours trop long.

J’ai voté les demandes de subvention aux associations relevant du secteur animation-tourisme.

Je me suis abstenue sur le rapport handicap. (mon intervention)

J’ai voté pour les 2 délibérations financières avec entre autres la garantie d’emprunt à la SPL pour le projet urbain espace Jules Grec.

J’ai voté CONTRE le nouveau plan de stationnement. Le PS et le FN se sont abstenus.( mon intervention)

J’ai voté POUR la vente d’un bâtiment à La Fontonne tout en demandant quelques explications sur un autre bâtiment abandonné.(mon intervention)

Le Maire me répond que le bâtiment abandonné a encore 2 baux commerciaux existants et que la ville ne peut pas encore vendre.

J’ai voté POUR les délibérations concernant la petite enfance.

J’ai voté CONTRE le nouveau projet de développement de la videoprotection. Le PS et le FN se sont abstenus

J’ai voté POUR la délibération demandant des subvention à la CAF pour un service d’accueil de loisirs pour les jeunes.

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article