Et cette semaine, quoi de neuf ?

Publié le

Et cette semaine, quoi de neuf ?
Et cette semaine, quoi de neuf ?

Allez faisons le point de cette semaine :

- lundi 9 : je continue à me battre pour éviter l'expulsion d'une famille qui aurait à peine 200€ de dette de loyer. Nous disposons encore de quelques jours pour permettre à cette famille de retrouver un bail, des APL, pour faire en sorte que bailleur social et Etat tiennent leurs engagements !

- mardi 10 : dès le matin, on sent arriver le coup de force du gouvernement Valls et voilà dans l'après midi, il annonce l'utilisation du 49-3 Le soir à 19H,, une cinquantaine de militants communistes se retrouvent Place Garibaldi pour exprimer notre mécontentement et demander le retrait de cette loi.

- mercredi 11 : je rencontre la Vice-Présidente de la CASA pour parler logement social et prévention des expulsions locatives. Je suis atterrée par l' autosatisfaction de cette élue LR qui après 15 ans de loi SRU n'est toujours pas à 10% de logements sociaux(9,69%) dans sa ville.

Les députés Front de Gauche travaillent à l'intérieur de l'Assemblée pour construire une motion de censure de Gauche. Ils échouent malheureusement à 2 députés près mais le travail continue pour la 2ème lecture au Parlement dans quelques semaines.

L'intersyndicale annonce de nouvelles initiatives les 17 et 19 mai. Des secteurs importants appellent à la grève reconductible dès mardi 17 mai : transports routiers, raffinerie, marins,secteur de la chimie .....

Non, les salariés ne se résignent pas et contestent pour obtenir des droits et partager la richesse obtenue de leur travail.

- jeudi 12 : Les conservateurs de droite brésiliens organisent un coup d'état à l'intérieur de leurs institutions et destituent Dilma Rousseff de son mandat de Présidente. Le nouvel exécutif dont certains sont cités dans des dossiers de corruption annonce vouloir mettre un terme aux politiques d'inclusion sociale.

- vendredi 13 : une marche à Menton est organisée par des associations pour demander à la France d'accueillir les réfugiés. En effet, les drames continuent dans la méditerranée et tout cela dans l'indifférence la plus totale des députés et sénateurs de notre département.

Il faut ouvrir la caserne de Roquebrune, toujours pas vendu pour accueillir décemment les réfugiés et leur permettre d'accéder à leur droit.

- samedi 14 : j'ai accompagné Philippe Pellegrini sur France 3 pour son débat au sujet de la législative partielle du 22 mai. J'entends une candidate socialiste dire que Hollande fait baisser le chômage, une candidate LR dire timidement que si elle est élue, elle quittera une de ses nombreuses fonctions et dire qu'elle veut combler la dette de l'Etat tout en vantant les mérités d'Estrosi, une candidate d'AEI colistière d'Estrosi aux municipales qui veut travailler sur "l'intérieur des citoyens", un candidat du FN ne rien dire sauf vociférer contre la mosquée et les musulmans. Merci Philippe d'avoir porter la parole de la solidarité, de l'égalité et des salariés, la parole du Front de Gauche.

Voilà, cette description vous donne envie de rester chez vous et bien non,il faut se battre pour changer cette société et lutter contre l'injustice, les inégalités. Alors je pars à Menton parler aux réfugiés et demain je serai avec les syndicats hôteliers à Cannes qui dénoncent leur précarité. RDV à 13H demain dimanche devant le Carlton.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article