Ligne Nouvelle : arrêtons l’hypocrisie !

Publié le

Ligne Nouvelle : arrêtons l’hypocrisie !

Communiqué envoyé à la presse aujourd'hui

Le projet de la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur ne doit pas être pris en otage par les querelles des différents maires de l’ouest du département.

Notre département a besoin d’une nouvelle attractivité économique, a besoin d’un grand plan de développement de transports collectifs sous peine de mourir d’asphyxie avec un réseau routier littoral totalement saturé.

Oui, il faut une gare TER et TGV dans Sophia-Antipolis et c’est urgent. Comment peut-on envisager l’installation de nouvelles entreprises dans Sophia-Antipolis sans le développement de réseaux de transport en commun ? Pour être convaincu de l’intérêt général de cette décision, il suffit de voir la saturation du réseau routier pour entrer et sortir de Sophia tous les jours.

Oui, notre département, notre région ont besoin d’un énorme investissement dans le réseau ferroviaire, son développement et donc de la Ligne Nouvelle. Comment peut-on croire que notre environnement, notre planète puissent supporter autant de journées avec un seuil de pollution aux conséquences sanitaires si néfastes ?

Le temps n’est plus à la pochette surprise d’un plan C qui satisferait l’égo du maire de Cannes et la frilosité de celui d’Antibes, mais bien à la concertation, à la pédagogie, à l’amélioration des solutions en étude depuis des années, pour permettre la meilleure intégration du projet dans le milieu hyper-urbanisé de notre département et pour permettre la meilleure réponse aux besoins de déplacements de la population.

Arrêtons l’hypocrisie et avançons, vite !

Commenter cet article