Proposition du PCF 06 : accueillir dignement les réfugiés

Publié le

Proposition du PCF 06 : accueillir dignement les réfugiés

Je vous transmets la page 3 du patriote qui explique l'avis du Préfet des Alpes-Maritimes suite à un rendez-vous que j'ai eu avec lui à ma demande en tant que secrétaire départementale du PCF06 et mon article sur les propositions faites par le PCF06.

Je vous parlerai aussi de ma réponse à la motion "puante" de mépris et de haine du FN lors du conseil municipal d'hier. Eux veulent une ville sans migrants.

Propositions du PCF 06

Accueillir dignement les réfugiés

La France avait promis d’accueillir 30000 réfugiés. Aujourd’hui, seulement 10000 ont été accueillis. Cela représente 1,51 personne pour 10000 habitants. Qui parle d’invasion ?

Par Cécile Dumas

Depuis des mois, plusieurs centaines de réfugiés arrivent régulièrement à Vintimille et cherchent à passer la frontière française. Ils prennent des risques considérables pour traverser la Méditerranée et certains croient qu’une frontière va les arrêter.

Non, la réalité est tout autre : des dizaines de personnes passent, en effet, par la montagne et arrivent en France, malgré la fermeture des frontières.

L’Italie voit arriver plus de 120000 migrants depuis le début de l’année mais la solidarité européenne ne pourrait pas exister, les Alpes-Maritimes ne pourraient pas accueillir quelques centaines de personnes dignement. Lamentable !

Le PCF 06 porte des propositions très précises pour la construction d’un centre d’accueil, un centre d’hébergement temporaire pour permettre aux réfugiés de réfléchir, de prendre du temps pour choisir le pays où ils veulent être accueillis, pour panser leurs maux -physiques et psychologiques.

Parmi ces propositions, le PCF a ciblé plusieurs bâtiments : l’ancien hôpital Saint-Roch à Nice, l’ancienne douane à Breil-sur-Roya…

Paris et Ivry présentent des projets très intéressants pour l’accueil des réfugiés, avec hébergement provisoire et accès aux services publics, à l’enseignement du français et aux services préfectoraux.

Le département des Alpes-Maritimes serait-il en dehors de tout sentiment humain pour ne pas répondre à la demande des réfugiés de Vintimille ?

De plus, depuis près d’un an, environ 40 mineurs étrangers sont hébergés à l’internat du CIV (Centre International de Valbonne), sans être scolarisés. Il est urgent que le conseil départemental mette en place des mesures sérieuses pour leur enseigner le français et pour que ces jeunes soient scolarisés en fonction de leur âge et de leurs compétences.

Le parti communiste continuera à porter ces propositions avec l’aide de ses parlementaires nationaux et européens.

Commenter cet article