Provocation au conseil muncipal d'Antibes

Publié le

Provocation au conseil muncipal d'Antibes

Hier, au conseil municipal d'Antibes, les élus du FN ont voulu venir déguisés en ridicule avec un tee-shirt portant un slogan. Le tee-shirt disait "Burkini aujourd'hui, charia demain". Cela faisait près de 6 mois que Tivoli n'était pas venu. Et oui, il apparait difficile pour lui de vivre à Fréjus et d'assumer son mandat régional et municipal.Lamentable !

Après avoir été sommé de se vêtir correctement dans une enceinte de la république, ils ont préféré fuir, s'en aller une nouvelle fois. Peut-être n'avaient-ils rien à dire au sujet de la politique de la ville.

Apparemment ils n'avaient rien à dire sur le prix de l'eau, sur les nouvelles mesures de sécurité devant les écoles, sur la politique de stationnement .....

Décidément, notre ville ne mérite pas ça !

Commenter cet article