Grande consultation à Vallauris ce matin

Publié le

Grande consultation à Vallauris ce matin

Ce matin, nous nous sommes installés au pied de la "tour" 10 de la Zaïne à Vallauris avec la consultation citoyenne.

Des rencontres, des discussions, beaucoup de discussions sur les conditions de vie dans les quartiers populaires. On nous pose plusieurs fois la question suivante : comment on fait pour vivre avec 400€ par mois, c'est tout ce qui nous reste après avoir payé le loyer.

Une demande récurrente dans la grande majorité des discussions : la priorité doit être la jeunesse. Une dame nous explique qu'elle a 6 enfants de 27 ans à 16ans le plus jeune et tous sauf le plus jeune encore à l'école passent de petit boulot en petit boulot, mal payés et ne peuvent pas trouver un appartement.

On rencontre aussi le médiateur du quartier qui vient cherche des gens pour les descendre à Golfe Juan.

Beaucoup nous disent qu'ils ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent pas voter. Ils sont en France depuis plus de 20 ans, 30 ans et même 40 ans, ils payent des impôts et ne peuvent pas se prononcer sur le fonctionnement de la société française.

Un monsieur de nationalité algérienne nous explique sa colère : "En France, je suis un immigré et on ne m'autorise pas le droit de vote et en Algérie maintenant, on me considère aussi comme immigré, un étranger. Je suis toujours un étranger du coup ! Moi j'ai travaillé en France pendant plus de 30 ans et alors pourquoi je ne pourrais pas voter !"

Dans tous nos débats, personne ne nous a parlé présidentielle, personne ne nous a parlé de nom de candidat mais on nous a parlé de la Gauche qui doit se réveiller et de leur satisfaction de voir une table politique dans leur quartier.

Voilà à quoi sert cette consultation : débattre, voir, comprendre, entendre et tout cela avec bonne humeur.

Ces personnes n'attendaient pas un tract, ni des certitudes, mais bien une incroyable volonté d'être entendus et pas oubliés.

Une bonne matinée de politique à refaire régulièrement y compris après le bilan de la concertation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article