Les vraies infos

Publié le

Les vraies infos

Pour éviter les fausses informations et les raccourcis facebook, un petit billet rapide :

- oui, je suis signataire de l'appel citoyen pour le rassemblement de la Gauche et des Ecologistes

- oui j'étais au rassemblement Place Garibaldi avec d'autres communistes et la cinquantaine de personnes présentes pour parler rassemblement de la gauche et pas compter les points et les votes pour Hamon et Mélenchon

- oui cela respecte la résolution votée à 94% par les communistes

- oui mon candidat est Jean-Luc Mélenchon et je l'ai dit samedi

- oui je continuerai à discuter avec toutes celles et ceux qui ne se résignent pas à la division de la Gauche qui pourrait amener le pays et la population dans un mur terriblement difficile à effriter

- oui je continue à dire que nous devons mettre au centre de nos discussions un programme en rupture avec le quinquennat Hollande-Valls et répondre aux urgences sociales, écologiques et démocratiques de notre pays.

- oui je ne me résignerai jamais face aux railleries, aux certitudes de quelques-uns qui cherchent pour certains l'opportunisme Macron, ou le bras de fer entre Mélenchon et Hamon. Pour moi, la campagne de Mélenchon et la campagne des législatives se font contre le libéralisme Macron qui lui aussi a utilisé le 49-3 pour faire passer sa loi, contre les idées réactionnaires de Fillon, contre les idées racistes, déversant sa haine de la république et de la justice du FN.

- oui, je pense qu'il faut rassembler large aux législatives avec des plateformes de contenu et de travail pour reconstruire la gauche dans notre département

- oui, je ne me résignerai jamais à ce que le débat politique de notre département se résume à des dialogues entre la droite et le FN

- oui j'affirme que les partis politiques sont importantes pour la vie démocratique et il faut le dire partout où nous sommes présents.

Voilà quelques points pour faire taire les petits ragots de personnes sectaires qui font du mal à la politique et qui en parle bien souvent sans aucune nouveauté. Ne laissons pas la droite et l'extrême-droite rirent de nos divisions, construisons des plateformes citoyennes de gauche avec le regard éveillé sur les besoins de la population et sans calcul de pourcentage mais avec l'ambition de faire valoir les idées de gauche, écologique, pour de nouveaux droits.

Commenter cet article