Communiqué du PCF06 sur la situation des migrants à Nice

Publié le

Communiqué du PCF06 sur la situation des migrants à Nice

Halte à l’inhumanité !

 

Depuis des mois et des mois, des militants de la solidarité permettent à des réfugiés de pouvoir manger, se reposer, dormir à l’abri.

La Préfecture des Alpes-Maritimes fait preuve depuis des mois d’une totale inhumanité et d’une importante négation des textes du droit international. D’ailleurs le Préfet a déjà été condamné par le tribunal administratif.

La situation à la frontière Franco-Italienne continue à se dégrader. Des centaines de migrants qui ont vécu déjà la torture parfois, la peur, la faim … pour fuir de leur pays où ils ne peuvent plus vivre ne peuvent pas accéder à leur droit dans les Alpes-Maritimes.

C’est tout simplement lamentable, honteux et indigne de notre pays.

Aujourd’hui, ce sont plusieurs dizaines de réfugiés qui sont refoulés de tous les espaces publics à Nice et qui ne sont pas encore accueillis pour faire valoir leur droit d’asile et leur statut de réfugiés.

Le Parti Communiste Français demande des mois la création d’un centre d’accueil et d’orientation à Nice pour permettre l’accès aux droits à ces personnes fragiles et à la recherche de paix et de vie digne.

Il est inacceptable que la préfecture soit dans l’incapacité de proposer une présence administrative quotidienne dans la vallée de la Roya.

L’Etat Français est en-dessous de tout et préfère multiplier les présences policières plutôt qu’ouvrir un centre d’accueil et d’orientation.

M. François-Xavier Lauch, nouveau directeur de cabinet du Président Macron et ancien directeur de cabinet de la préfecture des Alpes-Maritimes connait bien la réalité ou il continue de la nier !

Le courage politique n’est peut-être pas dans le logiciel de la nouveauté ?

Il est urgent que l’Etat réponde aux besoins de ces migrants et ne comptent pas sur la seule aide des associations et des citoyens.

 

Cécile Dumas

Secrétaire départementale du PCF06

Commenter cet article