Démagogie : le nouveau marketting de la politique !

Publié le

Démagogie : le nouveau marketting de la politique !

Pour commenter l'installation de la nouvelle Assemblée Nationale, il semble de bon ton de parler du nombre de femmes, des métiers des députés ou de la tenue vestimentaire de ces mêmes députés et surtout d'oublier de parler du groupe des députés communistes !

Franchement, si le seul sujet de conversation est le port de la cravate ou pas ... cela ne me rassure pas ! Au passage, on peut être sans cravate et très éloigné des préoccupations de la population.Et le contraire peut aussi être vrai !

Alors oui, il y a besoin de mettre un peu plus de naturel dans tout cela et de casser tous ces codes, c'est d'ailleurs le cas aussi dans les entreprises. C'est d'autant plus vrai à une époque où l'on reparle régulièrement de l'uniforme à l'école.

Mais quand même, le plus important est certainement le besoin de débat à l'assemblée et d'actions. Et là , il y a des inquiétudes...

Nous sommes bien dans le sommet de la présidentialisation et de la personnalisation de la vie politique, Macron a décidé de prendre la parole devant le parlement réuni en congrès à Versailles avant le discours de politique générale du 1er ministre. Et oui, la présidentialisation, c'est aussi cela !

Et au fait, combien de minutes pour chaque groupe parlementaire ?

Alors la nouveauté, ce serait donc rentrée du Parlement à Versailles et Trump invité au défilé du 14 juillet !

Pour ceux que cela intéresse, commencez vos commentaires sur la couleurs du costume de Macron le jour de son discours à Versailles.

Pendant ces commentaires, travaillons la pédagogie, les explications sur ce que représente la loi des ordonnances, les explications sur l'Etat d'urgence qui deviendrait l'état de droit et plus d'exception.

Allez cassons le marketing politique et la démagogie, débattons, informons, menons la bataile des idées !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article