Compte Rendu du Conseil Municipal du 29 Septembre 2017

Publié le par Cécile Dumas

C’était le Conseil Municipal de rentrée, plus de 5 heures de débat sauf pour le FN car ils sont tous partis vers 18H15 après 3 heures de débat auxquels ils n’ont pas vraiment participé.

Avant de commencer le Conseil Municipal, Le Maire a lu une lettre du Conseil Municipal où Marc Gérios annonce sa volonté de quitter le groupe du FN pour siéger en tant que non inscrit. Quelques jours après, il se définit comme un homme de droite, bonapartiste. Dure, non ! L’extrême-droite se fissure ….

Je suis intervenue sur la présence de la poste dans notre ville à partir de la décision d’agrandissement des locaux de l’agence postale de la Croix Rouge. Le Maire me répond que le maintien artificiel d’un service public n’a pas d’intérêt.

J’ai voté pour une série de délibérations concernant les anciens serviteurs de la ville, l’aménagement du véhicule personnel pour un agent en situation de handicap, la convention avec une fac pour le recrutement d’un médecin du travail et l’indemnisation d’un agent victime de violence.

Je n’ai pas participé au vote des avenants des concessions de 2 plages.

J’ai voté POUR la délibération au sujet du secteur à enjeux Jules Grec/Anthéa. (mon intervention)

J’ai voté POUR les délibérations concernant le projet Marenda-Lacan mais avec quelques questions bien sûr. (mon intervention)

Le Maire ne répond pas vraiment sur la relocalisation des Resto du Cœur, il remet cela à une date ultérieure sous prétexte que cette zone ne fait partie que de la zone 2 du projet. Au sujet des commerces, Le Maire me dit qu'ils devront répondre à une charte commerciale mais qu’ils ne sont pas encore désignés.

Au sujet de la submersion possible, il précise qu’il y a un porté à connaissance et que cela suffit, car c’est un risque peu important. En revanche, aucune réponse sur le traitement des eaux de pluie, seulement une remarque évasive sur le fait que la ville va augmenter sa prestation en VRD. De plus nous avons eu la confirmation que la ville n’achètera pas le bâtiment de la poste qui est évalué à 5 millions d’euros.

J’ai voté POUR la fusion entre la SACEMA et la SEMIVAL en posant là aussi quelques questions. (mon intervention)

Les 2 salariés de la SEMIVAL seront repris, en revanche aucune réponse sur l’entrée d’un représentant des locataires de la SEMIVAL.

J’ai voté POUR les délibérations sur la culture.

J’ai voté CONTRE la délibération sur l’assainissement non collectif (mon intervention).

Le Maire m’explique que Veolia perd de l’argent sur l’assainissement non collectif mais il ne m’a pas répondu sur les entreprises faisant les travaux de conformité, ni sur les dangers de pollution.

On nous a ensuite informés que les casinos sont en bonne santé.

Je n’ai pas voté la délibération sur l’organisation des horaires des journées d’école. (mon intervention) Le Maire n’a répondu à aucune de mes interrogations.

Et comme d’habitude j’ai voté CONTRE l’argent publique qui va à l’école privée.

J’ai voté POUR les délibérations concernant les subventions pour le sport.

J’ai voté CONTRE les délibérations sur la politique de stationnement.

(mes interventions : 1,2 et 3)

J’ai voté POUR les différentes conventions concernant la petite enfance.

Je suis intervenue et n’ai pas voté le rapport annuel de l’eau. (mon intervention)

Je suis intervenue sur le PCET. Aucune réponse à mes questionnements. Le PCET ne semble pas d’un grand intérêt pour la majorité et leur simple objectif sera d’inaugurer la mise en place de quelques bornes électriques dans les mois à venir à Sophia.

Je suis intervenue sur le SIAQUEBA (mon intervention)

J’apprends alors discrètement que c’est le Préfet qui demande la dissolution du SIAQUEBA et remet du coup la compétence entretien des fleuves dans un grand magma avec la métropole. Lamentable et inquiétant !

Je suis aussi rapidement intervenue au sujet du mouillage des grandes unités de plaisance.

Apparemment l’objet de cette délibération est bien d’étudier sérieusement l’impact de ces mouillages hors du port.

 

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article