Trêve hivernale : soulagement ou simple délai ?

Publié le

Trêve hivernale : soulagement ou simple délai ?

A partir d'aujourd'hui, plus personne ne peut être expulser de son logement.

C'est forcément un soulagement pour les familles menacées. Mais à lire la presse aujourd'hui, le contenu n'est pas le même. Pour le figaro, les expulsions ne sont juste une punition de celles et ceux qui ne paient pas leur loyer. pour une fois, France 2 a été plus juste en illustrant la situation par une femme qui n'avait aucune dette de loyer mais avec un propriétaire qui voulait récupérer son logement. C'est bien le principal motif d'expulsion.

Mais je dirai, peu importe le motif, c'est un drame humain à chaque fois et la trêve n'est malheureusement qu'un délai qui ne résout pas le problème.

Le problème est politique : le manque de construction de logements sociaux !

Hier, à la permanence du PCF d'Antibes. Une dame que l'on connait depuis un bon moment qui attend un logement depuis plus de 10 ans !

Un monsieur expulsé depuis quelques mois, expulsion dont nous étions pas au courant dort dans sa voiture depuis 6 mois près du Cap d'Antibes, le royaume de la folie immobilière.

Le progrès social passera par le Droit au Logement pour Tous et pas par le racket des bailleurs sociaux qu'organisent Macron.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article