Aux personnels de la ville d'Antibes et de la CASA

Publié le

Aux personnels de la ville d'Antibes et de la CASA

Un peu contrarié par la pluie, je vous présente notre façon de dire bonne année aux employés de la ville d'Antibes et de la CASA

 

Zone de Texte:  Le saviez-vous ?

  • 2% des ménages les plus riches vont bénéficier de 48% des baisses d’impôts annoncées en 2018.
  • Chaque année, l’évasion fiscale serait de près de 80 milliards € (des recettes en moins)
  • Les entreprises bénéficient de 200 milliards € d’aides diverses, d’exonérations de cotisations sociales et d’impôts sans contrepartie.
  • La rémunération des fonctionnaires ne représente que 13% de la richesse produite nationalement…

Pendant ce temps :

  • Le point d’indice des salaires des fonctionnaires est de nouveau gelé
  • Les dotations de l’Etat aux collectivités territoriales sont elles aussi gelées. La baisse de ces dotations a été inventée par Sarkozy, aggravée par Hollande et institutionnalisée par Macron. Les services publics sont bien dans la ligne de mire des libéraux !

La réponse ne peut pas être la seule mutualisation des services entre la CASA et la ville d’Antibes ou la numérisation des services.

Il faut changer de logique, l’austérité n’est pas une solution mais un problème !

Les communistes proposent :

  • D’annuler 12,4 milliards d’€ de cadeaux fiscaux pour les réorienter aux services des besoins de la population.
  • Consacrer 3 milliards de cet argent aux collectivités et aux services publics
  • Consacrer 2 milliards pour financer la hausse du point d’indice des fonctionnaires

Le Progrès social, c’est aussi cela ! VENEZ en débattre avec un député communiste

PIERRE DHARREVILLE

vendredi 2 Février

à 18H30

à l’hôtel Campanile face à l’aéroport à Nice

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article