Pour que les choses soient claires !

Publié le

Pour que les choses soient claires !

 

On me demande si le PCF06 appelle à manifester le 17 novembre.

Ma réponse est claire : NON. 

C’est une manifestation manipulée, récupérée par l’extrême-droite, les souverainistes, les réactionnaires. Les mêmes qui insultent les manifestants, les syndicats quand ils appellent à manifester ou à la grève pour plus de justice sociale, pour de nouveaux droits, pour l’augmentation des salaires, pour de grands services publics .....

 

Je comprends la colère de la population et cette augmentation du carburant pénalise fortement les personnes fragiles et c’est une mesure qui aggrave encore les inégalités et qui attaque fortement le pouvoir d’achat de chacun d’entre nous.

Je reste convaincue qu’il n’y aura pas de transformation plus juste économiquement et écologiquement de la société en multipliant les inégalités. Tout comme je ne crois pas à l’écologie punitive car elle frappe toujours les plus fragiles.

Une fois dit cela, on ne peut pas se satisfaire de la politique de notre département ou de l’Etat qui ont toujours axé la mobilité sur le tout routier et tout voiture. Une politique spéculative qui éloigne les salariés de leur lieu de travail. On ne peut pas se satisfaire du retard considérable des transports en commun dans notre département et de l’absence de débat sur la gratuité, tout comme des délais hallucinants concernant la construction d’une nouvelle voie ferrée.

En effet, on commencera à croire à la fibre écologique du gouvernement quand il lancera un grand plan d’investissement sur les transports en commun. Alors oui, il faut diminuer l’utilisation des énergies carbonées mais pas réduire le droit à la mobilité pour toutes et tous, ou réduire le droit à se chauffer pour toutes et tous.

Pour cela, il faut en effet trouver de l’argent pour permettre investissement, recherche et accès à toutes et tous aux énergies moins polluantes. Et si les dividendes de Vinci étaient taxés, cela rapporterait combien ?

Et si on se battait vraiment contre la fraude fiscale, cela ramènerait combien d’argent public ?

Et si on faisait en sorte de gérer l’argent public sur des clauses sociales et environnementales, est-ce que le CICE ne serait pas plus efficace !

Plus localement, si on ne laissait pas Galderma-Nestlé partir avec 33 millions d’euros d’argent public par le CIR, on pourrait en faire des choses utiles à la planète et aux humains…..

Je pourrais en citer bien d’autres des exemples de ce type. Il faut réconcilier l’écologie, les transformations de la société nécessaire à la survie de la planète avec la vie quotidienne des humains et l’égalité des droits. C’est possible et cela passerait peut-être par choisir l’Europe des gens et pas l’Europe de l’argent !

 

Au fait personne ne me demande si je vais à la manifestation de soutien aux 7 personnes arrêtées à Gap et jugées pour délit de solidarité le 8 novembre. Et bien, là aussi ma réponse est claire. OUI, j’y serai et pour dire au nom du PCF que la solidarité n’est pas un délit et que la France doit revenir à l’hospitalité et la fraternité !

 

Personne ne me demande non plus si on va laisser tranquille le festival internationale de l’émigration et de l’immobilier de luxe, un salon spécial évasion fiscale à Cannes les 9 et 10 novembre.

Et bien NON, le PCF06 ne restera pas silencieux et dira clairement « rendez-nous le pognon de dingue ! »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article