Compte Rendu du Conseil Municipal du 14 Décembre 2018

Publié le

Les bancs sont très clairsemés pour ce Conseil Municipal et encore une fois, nous allons devoir lancer un avis recherche pour une élue Rassemblement National (RN), Mme Chevalier, que l'on ne voit plus depuis plus de 6 mois. C'est facile d'être présente lors des élections et après refuser le travail de la fonction. D'ailleurs ses collègues de RN sont encore une fois partis avant la fin, après avoir vociférer leur haine contre les logements sociaux et les fonctionnaires avant tout.

 

Nous avons commencé le Conseil Municipal par un débat sur la crise sociale et politique que traverse notre pays. J'ai défendu ma motion qui était la seule à faire des propositions concrètes et acceptables par le Conseil Municipal. Je continuerai à proposer ce type d'actions en faveur du pouvoir d'achat des habitants de notre ville lors des débats d'orientation budgétaire et du vote du budget en début d'année 2019. La ville à une capacité financière qu'il faut utiliser pour les plus fragiles ! (ma motion)

Je ne peux que regretter que le groupe PS/Vert ait refusé de voter pour la motion que j'ai présenté.

 

Je suis intervenue au sujet d'un dîner de gala qui respire les sociétés spécialistes de l'évasion fiscale. (mon intervention)

M. le Maire ne nie pas la possibilité d'évasion fiscale de cette société mais m'explique qu'il n'y a pas d'article dans le règlement de location de la villa Eilen Roc qui concerne l'éthique fiscal.

 

J'ai voté pour les délibérations concernant le personnel municipal et le renfort saisonnier. Le FN s'est abstenu après un délire verbal sur le renfort saisonnier concernant le nettoyage à Juan les Pins.

 

Je suis intervenue sur le rapport de Délégation de Service Public du Port Vauban. (mon intervention).

M. le Maire ne répond pas à toutes mes questions mais accepte de dire que l'intérêt de cette DSP est d'avoir un peu assaini la gestion de ce port. Par ces quelques mots, il reste très fière de la DSP et avoue le laxisme de la gestion de la SAEM sans que les administrateurs de la SAEM présents ne disent rien. Il prétend des rapports exigeants mais positifs avec les délégataires pour engager les nouvelles négociations nécessaires après un peu plus d'un an de gestion.

Tout cela laisse quand même des incertitudes financières qui sont bien loin des grandes annonces du début.

 

Je n'ai pas voté le rapport des mandataires du port Vauban. (mon intervention)

Là aussi, ce sont beaucoup d'incertitudes financières et les propos du Maire laissent penser que lui aussi, ne fait pas totalement confiance à YCA pour le paiement du contentieux fiscal.

 

J'ai voté les délibérations sur les différents musées et la culture.

 

J'ai voté Contre l'augmentation des droits de place des marchés. (mon intervention)

 

J'ai voté Pour la mise en place du "Plan mercredi".

 

J'ai voté pour les avances de subvention de fonctionnement au CCAS et à l'EPIC office de tourisme.

 

J'ai voté Pour les affectations de subventions concernant le sport tout en faisant remarquer des petites choses. (mon intervention)

Le Conseiller Régional n'étant pas présent, M. le Maire m'explique que la Région présidée par la Droite est plus généreuse pour les associations qu'à l'époque où elle était présidée par la Gauche. Les associations jugeront par elle-même mais je m'avance à dire que c'est tout de même faux puisque certaines associations nous font remonter que les subventions régionales s'apparentent parfois à rien !

 

J'ai voté Pour le "Pass FormSanté".

 

J'ai voté Pour les délibérations au sujet des subventions de la CASA pour la construction de logements sociaux tout en soulignant que le compte n'y est pas. (mon intervention)

Comme à son habitude, les élus RN n'ont pas voté cette délibération en fustigeant la construction de nouveaux logements sociaux.

 

Je me suis abstenue sur le rapport du bailleur social Sophia-Antipolis Habitat.

(mon intervention)

 

J'ai voté pour les délibérations « Jeunesse ».

 

Nous avons terminé par les exposés des délégations de services publics des ports de l'Olivette, du port Gallice, du Port du Crouton, du Port de la Salis où M. le Maire paraît satisfait de la délégation à des associations pour gérer les « petits ports » d'Antibes.

 

La séance s'est terminée sur une minute de silence en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg.

Le prochain Conseil Municipal se tiendra en janvier et devrait ouvrir les débats budgétaires pour 2019.

 

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article