Macron égal à lui-même

Publié le

Macron égal à lui-même

Ce soir, le  Président Macron a changé un peu la forme, il a mis ses petites phrases méprisantes dans sa poche et a tenté de s'adresser à la population de notre pays.

Mais il ne change pas de cap. Les actionnaires, les grandes entreprises, les multinationales, les grosses fortunes peuvent dormir tranquilles ! Les cotisations sociales ne vont pas bouger et on ne leur demande pas de créer des emplois. L'ISF et le CICE vont eux aussi continuer.

Il n'a pas annoncé un partage de richesse, juste une distribution de petites miettes à une partie de la population avec le flou habituel sur le salaire net ou brut et un plafond pour la suppression de la CSG qui est discutable.

De plus, commencer par dire que l'éducation est largement servie et tout va bien alors que les lycéens manifestent contre parcoursup et l'accroissement de la sélection. Au fait, il est au courant que les frais de scolarité pour les étudiants étrangers  ont explosés à plus de 2700€ pour une année de licence et plus de 3500€ pour un master.

Et tout cela sans remettre en cause les débats budgétaires à l'Assemblée ou au Sénat où ses sbires députés LREM votent toutes les régressions sociales sans écouter un seul amendement qui pourrait amener plus de justice fiscale.

Attention M. Macron, la colère est importante et l'empathie ne suffira pas, de sérieuses remises en question de vos dogmes libéraux sont nécessaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article