L'alimentation : pas un problème de liberté mais de prix !

Publié le

L'alimentation : pas un problème de liberté mais de prix !

Aujourd'hui, la presse locale se réjouit de la reprise du marché, cours Masséna à Antibes en ventant les produits du moment.

D'accord avec cet enthousiasme, d'accord avec cette nouvelle possibilité de liberté, cette nouvelle étape de déconfinement mais pour quoi faire ?

Comment une majorité de la population peut acheter pour la famille des tomates à 5€ le KG, des fraises à 5€ les 500g ou pire encore des cerises à 12€ le KG !

Le marché et les aliments de bonne qualité ne sont pas un problème de liberté pour y accéder mais de prix !

J'entends des grands penseurs" du monde d'après" dire qu'il faudra changer nos habitudes de consommation en particulier des denrées alimentaires. Y compris en consacrant un peu plus d'argent au budget alimentation.

Ok mais on fait comment avec les salaires de misère, par exemple, les salaires de celles et ceux qui ont travaillé durant toute la période de confinement dans le services publics, dans les grandes surfaces, dans les centres médicaux , à la fabrication de masque.... pour payer logement, transports, énergie et nourriture. Aucune liberté de choix, seulement un regard dans le porte-monnaie pour éviter la chute.

Des dizaines de milliers de personnes ont faim y compris en France et ces personnes devraient regarder les marchés de notre département afficher de bons produits à ces prix  là !

L'alimentation est depuis un certain temps un facteur d'inégalités incroyables et la crise sanitaire les aggravent encore !

Il y a quelques années, nous, militants communistes, avons vendu dans les quartiers des cerises à 1,50 ou 2€ le KG. ce prix permettaient aux producteurs (au pied du mont Ventoux) de vivre de son travail et aux consommateurs de se faire plaisir. Et là, il faudrait accepter de les payer 12€. 

Non, en effet, notre société doit changer et prendre conscience du mot égalité !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article